La peur d’une trahison

Il suffit de deux minutes et d'un mot de passe pour qu'un harceleur installe une application de surveillance sur le téléphone de son conjoint ou sa conjointe à son insu. Cette situation devrait préoccuper davantage les législateurs, selon un important groupe de recherche canadien. Dans certains cas, il peut également allumer le microphone du téléphone ou prendre des photos. Les chercheurs ont analysé en profondeur les huit logiciels-espions pour appareils Android offerts au Canada les plus populaires. Ces applications sont principalement présentées comme des outils destinés aux parents leur permettant de surveiller leurs enfants ou aux employeurs pour leur permettre de surveiller leurs employés. Mais les chercheurs ont découvert que plusieurs concepteurs présentent ouvertement leur application comme un bon moyen de surveiller un partenaire intime. Les pages principales de leurs sites stipulent que leurs applications sont conçues pour effectuer un contrôle parental et surveiller des employés. Il a par la suite été emprisonné pour voies de fait.

Navigation de l’article

Alors au niveau de la loi? Combien cache cette pratique perverse et quelles peuvent en être les conséquences? A force de rester dans cette attitude, la méfiance perdure. De rêver, abandonner libre cours à notre imagination par nous disant que nous aurions probablement pu avoir une meilleure femme soit un meilleur mari, un meilleur travail, une meilleure vie ailleurs… Cela pas veut pas forcément dire que par la réalité nous allons tromper notre partenaire ou le ou la abandonner. Le lien de confiance est casser, assure-t-elle. À voir aussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button