• Ça devait être un amour de vacances

Mais la population est-elle vraiment si heureuse? Ou presque. Le soleil est flemmard en hiver à Copenhague.

Au pays du Lego on fait plus de bébés

Par la ville danoise d'Aarhus, on sien tend la main. Les jeunes musulmans qui songent à se rendre par Syrie ou qui en reviennent sont incités à participer à programme avec prévention et de déradicalisation. Une action unique et enviée, qui ne former cependant pas l'unanimité au Danemark. Au contraire. L'adolescent danois a pu rencontrer un intervenant qui l'a aidé à nuancer ses croyances religieuses radicales sur reprendre une vie danoise normale. Ensuite six mois de rencontres, le adolescent a obtenu son diplôme d'études secondaires et il a cru bon avec mettre fin à ses rencontres par Peter. Des adolescents accueillis à force ouverts, alors qu'ils risqueraient la cachot dans d'autres pays. DepuisPeter est l'un des mentors du programme de déradicalisation de la police d'Aarhus - la deuxième ville en importance du Danemark - qui attire l'attention partout par le monde.

Les grandes dates du programme

Alors vous craignez de ne pas subsister à cet hiver, en cette an si particulière, aux conditions de ardeur frustrantes et, disons-le, castrantes? Entretien, pistes et réflexions. Ici et là, beaucoup médias se sont mis à examiner du côté du Danemark, ce insignifiant pays pluvieux et froid, aux homme néanmoins parmi les plus heureux avec la planète. Comment diable font-ils sur être si heureux, été comme an, pandémie ou pas? Ses réponses sont sensées, pleines de sérénité, et souquenille surtout! Alors on en redemande. Avec petits moments simples, ancrés dans le quotidien, sans la moindre extravagance, cependant archi-réconfortants. Chaussettes de laine et ardeur de foyer à volonté. Vous voyez le genre.

Sur le même sujet

Leif Davidsen a signé douze romans lequel, sauf un, ne se passent marche au Danemark. Où nous sommes allés le rencontrer, pour parler de ton dernier titre, La Fille du déloyal, et prendre le pouls de notre époque. Le Point : Quelle pensée pour ce roman? Nous, le insignifiant Danemark, longtemps guerrier, nous n'avions charmer d'ennemi depuis des décennies. Nous étions amis de la Russie, commercions par la Russie Puis enles Russes ont annexé la Crimée et la pays du Dombass en Ukraine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button