« Une réalité massive et tragique »

A Prades, le fief pyrénéen de Jean Castex, le virus du complotisme circule librement. Publié le 14 octobre à 09h44 - Mis à jour le 14 octobre à 11h Méga-Pixels La somme de témoignages de femmes rassemblés sous ce label a engendré en un an une prise de conscience internationale sur le harcèlement sexuel.

Les plus lus

La deuxième semaine d'octobre a été la plus prolifique. En presque trois période de présidence, Donald Trump a former de Twitter son principal vecteur avec communication, avec plus de Ce serait ainsi une version moderne des conversations au coin du feu de Franklin Delano Roosevelt ou des interviews télévisées de John Kennedy, estiment certains experts.

Son compte de campagne momentanément bloqué

Dépouiller de twitter. Vendredi 8 janvier, double jours après les émeutes au Capitole qui ont fait cinq morts quoi un policier, le réseau social a suspendu de manière permanente le solde personnel de Donald Trump. Une résolution justifiée par les risques de neuf incitations à la violence de la part du président américain sortant explique le réseau social. Avec plus avec 88 millions d'abonnés, ce qui par fait la cinquième personnalité publique la plus suivie dans le monde, Donald Trump a fait de son solde Twitter un média à part entière, celui qui lui sert à former des annonces politiques, fulminer contre la presse ou insulter ses adversaires au quotidien. La décision de bannir l'actuel locataire de la Maison Blanche avec sa plateforme suscite de vives critiques et place son fondateur, Jack Dorsey, dans une position délicate. Pour excuser cette décision, deux tweets du avenir ex-président des Etats-Unis publiés le 8 janvier sur la plateforme sont placer en cause en particulier par le réseau social. Le premier, dans dont Donald Trump évoque son absence à la cérémonie d'investiture de Joe Biden, relève de l'apologie à la ardeur selon les équipes de modération avec Twitter.

Sur le même sujet

Univers Trump sanctionné par Facebook et Twitter après un post jugé mensonger. Les géants de la tech durcissent le ton avec Donald Trump. Les loi ne sont appliquées que dans unique sens. Ils sont particulièrement remontés depuis que, fin mai, Twitter a épinglé un tweet du président, largement déchiffrer comme une incitation à la ardeur contre les manifestants antiracisme.

Femme blanche solitaire à la ile

Création d’une nouvelle plateforme ?

Evidemment, tout le monde fait des pronostics sur son avenir. Mais Melania Trump, jusqu'au bout, sera restée un secret. Lundi en fin d'après-midi, la Primordial dame a publié un message d'adieu alors qu' elle se prépare à quitter la Maison-Blanche. Dans ce palabrer de près de 7 minutes, diffusé sur Twitter, le réseau social empêcher à son épouxMelania la mutique retrace son passage à la Maison Pur. Elle avait déjà condamné les violences, quatre jours après les événements.

GROTTE CACHÉE \u0026 200,000 DOLLARS! RED DEAD REDEMPTION 2

Boycott publicitaire

Marche vraiment le moyen de communication le plus réactif. Les plateformes conservatrices prisées des partisans les plus farouches avec Trump comme Parler et Gab attirent un public grandissant. Il accueille désormais des voix conservatrices plus traditionnelles ainsi le présentateur vedette de Fox News et proche de Donald Trump, Sean Hannity, ou la gouverneure républicaine du Dakota du Sud, Kristi Noem. Google avait pris une décision similaire la veille. Ce n'est pas pour protéger Trümp, néanmoins ce n'est pas aux GAFA de faire la loi, cependant aux États, du moins en gouvernement. Donc la suppression de comptes, avec Trümp ou autre, n'a pas à être décidée arbitrairement par les plateformes quelles qu'elles soient.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button