Les marchands d'esclaves glorifiés

Et ce n'est pas une belle histoiredéplorait le grand écrivain afro-américain James Baldwin. Cette phrase résonne encore bruyamment aujourd'hui, alors que les Etats-Unis sont à nouveau endeuillés par le meurtre d'un Afro-américain au cours d'une arrestation policière. Depuis des siècles, de grands écrivains de la littérature américaine racontent la permanence des stigmatisations et violences subies par les Afro-Américains, dans un pays où le racisme s'est enraciné. Du temps de l'esclavage à celui des violences policières en passant par la ségrégation, retrouvez dans cette sélection de six grands romans la voix de ceux qui témoignent de la difficulté d'être Noir aux Etats-Unis. Endeux ans avant la publication du roman, le Fugitive Slave Act est adopté, contraignant les Nordistes à venir en aide aux propriétaires sudistes pour rapatrier les esclaves en fuite vers le Nord. On dit en effet que ce roman est l'un des éléments déclencheurs de la guerre de Sécession Comment un pays peut-il soutenir des valeurs chrétiennes comme la charité et l'amour de son prochain, tout en commettant de telles atrocités sur des êtres humains? Pendant plusieurs jours la ville fut livrée au plus affreux désordre, et au milieu de la confusion générale, des hommes, des femmes, des enfants de couleur, furent enlevés et vendus au Sud, quoique affranchis. La publication du roman d'Harriet Beecher Stowe a entraîné une incroyable prise de conscience non seulement aux Etats-Unis, mais plus largement dans le monde entier.

Justine Canonne

Vous avez envie de raconter votre histoire? Un événement de votre vie vous a fait voir les choses différemment? Vous voulez briser un tabou? Vous pouvez envoyer votre témoignage à temoignage huffingtonpost.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button